Español            English             Italiano             Deutsch
Accueil   Circuits   Produits   Galerie   Réunissons-nous  
 
 

CHIAPAS

SELVA LACANDONA
(LA JUNGLE LACANDONA)

 Imprimez cette page

 
 

ARCHÉOLOGIE
ÉCO-TOURISME ET ACTIVITÉS À L'AIR LIBRE
LOGEMENT

Il constitue encore, malgré sa destruction croissante, la plus grande portion de haute forêt du Mexique. Sa richesse végétale et animale est nombreuse, ainsi que les secrets archéologiques qu'il garde. Le visiter requiert non seulement un esprit et une condition spéciale, mais équipement, entraînement, guide, autorisation et conviction de respect profond pour la nature. La Réserve Naturelle de la Biosphère des Montes Azules (Montagnes Bleues) est la partie meilleure conservée. Une possibilité de s'approcher au monde selvatique est le parcours en bateau par les eaux de la rivière Usumacinta.

La Forêt Lacandona a été déclarée comme monument naturelle le 21 août 1992, et comprend 4.357 hectares. Dans la forêt nous pouvons trouver animaux qui de nos jours sont protégés, par exemple le jaguar un animal qui a été un symbole du pouvoir pour les Olmecas et les Mayas, l'aigle - un impressionnante oiseau chausser des singes, et qu'aussi appartient à la mythologie indigène, la guacamaya (perroquet) rouge - où ses plumes ont été utilisées pour faire ceux beaux chapeaux, le Tucán réel, le tucancillo collarejo, le faisan sauvage et le cojolite (dinde cojolita).

L’intérieur de la jungle Lacandona abrite une grande partie du mysticisme du Chiapas. La communauté lacandona ouvre en grand les portes de ces maisons pour vous permettre de connaître certains des paysages les plus beaux et les plus énigmatiques du Chiapas. De plus, vous pourrez vous immerger au sein de leurs coutumes et de leurs traditions.

LOGEMENT

Escudo Jaguar Centre Éco-touristique en Frontera Corozal
Un centre écologique avec 30 cabanes conduit par une coopérative forme par des indigènes de le groupe ethnique Ch'ol
en savoir plus...

Causas Verdes Las Nubes Centre Éco-touristique en Maravilla Tenejapa dans la Jungle Lacandona
Un Centre Éco-touristique considéré le paradis de Chiapas avec 26 cabanes
en savoir plus...

Las Guacamayas Centre Éco-touristique en Marqués de Comillas
Un centre écologique avec 16 cabanes
en savoir plus...

Lacanjá Chansayab Centre Éco-touristique dans le cœur de la Jungle Lacandona en Ocosingo
Un groupe de cabanes éco-touristiques
en savoir plus...

ÉCO-TOURISME ET ACTIVITÉS À L'AIR LIBRE
Centre éco-touristique Escudo Jaguar : On arrive par la route qui va de Palenque à Ocosingo 14 Km jusqu'à la croisière de Chancalá, on prend postérieurement la route Frontalière del Sud à 152 Km jusqu'à la déviation qui conduit à Frontera Corozal, a partir de la déviation 13 Km sont parcourus pour arriver al Centre Eco-touristique Escudo Jaguar. Corozal est un centre touristique situé dans la communauté Frontera Corozal, dans la marge gauche de la rivière Usumacinta, lequel opère comme frontière entre le Mexique et le Guatemala. Est le meilleur emplacement pour visiter la zone archéologique d'Yaxchilán, parce que c'est le dernier point à auquel on arrive par terre depuis Palenque. À partir de là on parcourt 25 Km en bateau par la rivière Usumacinta jusqu'à le site archéologique. Il existe des cabanes, un restaurant, du lieu pour contracter tours en bateau or randonnes en la jungle, zone d’hamacs, téléphone et parking. On peut pratiquer la randonnée et les promenades en vedette.

Centre éco-touristique las Guacamayas (Les Perroquets) : On arrive par la route der la Frontalière du Sud qui va de Palenque à Benemérito des Amériques, on prend postérieurement une déviation par un chemin terrassés approximativement de 36 Km de longueur, seulement à 3 heures de la ville de Comitán. Ce centre éco-touristique est enclavé dans les montagnes Est du Chiapas connue sous le nom de Jungle Lacandona. C'est un centre touristique situé dans la Communauté Réforme Agricole, ce centre a été créé afin de préserver l'espèce des oiseaux perroquet Rouge. C’est une destination idéale pour qui sait apprécier la nature puisque c’est ici qu’ont lieu les recherches, la conservation et la reproduction du perroquet rouge, une espèce en voie d’extinction. Ces perroquets se trouvent en marge de l’une des zones qui offre la plus grande biodiversité du Mexique, la Réserve Naturelle de la Biosphère des Montes Azules. Il est idéal pour les amants de la nature puisqu'on peut pratiquer l'observation flore et faune en son état sauvage, spécialement oiseaux et randonnées par la forêt. Compte avec des cabanes, camping, service de restaurant et du parking. Le centre offre les possibilités de faire des promenades en bateau à la Réserve Naturelle de la Biosphère des Montes Azules. Horaire : Du lundi au dimanche de 8H00 à 18H00.

Centre éco-touristique las Nubes (Les Nuages) : Il est localisé seulement à 3 heures de Comitán, il fait partie de la rivière profonde Saint Domingue qui forme diverses cascades d'eaux de couleur turquoise et qui dans divers tronçons offre des forts courants spécialement pour la pratique du rafting. Il se trouve à 130 km de Comitán en prenant d’abord la route Panaméricain numero190 en direction de La Trinitaria et ensuite celle de la Fronteriza del Sur. En arrivant à l’embranchement de la localité de Jerusalén, à Las Margaritas, 12 km de chemin terrassés vous amène au village de Las Nubes où vous trouverez le Centre Eco-touristique. L'aventure est rendue plus grande à partir de ce point en offrant plusieurs options pour visiter : Les cascades Causes Vertes, Sendero Selva (Sentier Forêt), Loma Bonita (Colline Jolie) et le Mirador Sainte Marguerite, ce dernier est apte pour les amants du rappel. Il Est idéal pour les amants de la nature et on peut pratiquer la tyrolienne, voies d’escalade, de rappel, tir à l’arc, et le rafting. Le centre compte de différents services comme cabanes et restaurant. Horaire : Du lundi au dimanche de 8H00 à 17H00.

Centre éco-touristique Lacanjá Chansayab : Communauté lacandona située dans les marges de la Réserve de la Biosphère Montes Azules (Montagnes Bleues) et dans les contiguïtés de la zone archéologique de Bonampak. Celui-ci est un emplacement naturel, avec des cascades et des rivières, habité par les descendants mayas, qui conservent encore leurs traditions et culture et ils sont des gardiens fidèles des vestiges de la culture maya. La zone dispose un climat chaud humide avec des pluies toute l'année et est habité par les indigènes du groupe ethnique « Lacandones ». La communauté est localisée dans la commune d'Ocosingo, dans la région selvatique de l'état et il est idéal pour camping, randonnée, natation, descendes en bateaux, observation de flore et faune. Les services touristiques offerts sont : 11 Cabanes avec 3 chambres individuelles chacune, 10 chambres avec salle de bain collective, restaurant rustique, Centre d'Interprétation Environnementale et de Services, de sentiers interprétatifs, modules de vente d'aliments et artisanats et piste d'avions bimoteurs.

Centre éco-touristique de Colem-Há : Il est situé à quelque 70 Km de Palenque et à 10 Km de Salto de Agua (Saut d'Eau). On arrive par la route fédérale de Palenque à Ocosingo et San Cristobal de las Casas, postérieurement à la hauteur du kilomètre 59 on prend une déviation envers la commune de Salto de Agua. C'est un centre Eco-touristique idéal pour pratiquer la natation. Il existe des cabanes, de restaurant et du parking.

Centre éco-touristique Cascades le Chiflón : Localisée à 30 minutes du centre de Comitán, dans la commune de Tzimol, en arrivant par la route national Comitán-Tzimol. Le Centre éco-touristique Cascades le Chiflón émerge au milieu d'une vallée de plantations de cannes à sucre, montagnes et de jungle. L'attraction distinctive dans ce région est le grand chute d'eau formée par la rivière San Vicente ; la cascade « Velo de novia » (voile de mariée). Le long du chemin pour arriver à la partie plus haute de la cascade Il y diverses piscines naturels avec de l'eau couleur turquoise. Ils sont 1.28 Km de randonnée dans des chemins échelonnés et sentiers pour pouvoir apprécier la chute de 120 mètres de hauteur de la cascade plus grande et impressionnante formée par le fleuve San Vincente et qui ce ouvre sur des bassins d’eau turquoise, Il y un mirador idéal pour la prise de photographies. Sur ce même sentier l'atmosphère naturelle offre deux cascades de plus petite taille, avec différents espaces pour la pratique de la natation. Il existe un autre chemin différent qui conduit à une zone avec des vestiges archéologiques, où nous pouvons trouver quelques peintures rupestres. Le centre compte avec de différents services tant de base comme complémentaires totalement assurés par les habitants de la communauté San Cristobalito la Cascada. On peut en outre pratiquer le rappel dans la grotte, ainsi que sauter depuis le premier niveau de la cascade, ce qui implique être audacieux et savoir nager parfaitement bien, ainsi qu'écouter les recommandations préalables des gens de la localité. On peut faire de randonnée au milieu de la forêt, coexister avec la nature, prendre des photographies, nager et passer un jour plaisant dans la nature. Il existe plusieurs cabans de style rustique pour passer une nuit tranquille et relaxante entourées de la nature et un restaurant. Le parcours complet du lieu prend approximativement 5 heures. Horaire : Du lundi au dimanche de 8H00 à 17H00.

Centre éco-touristique Estación Ixcán : Emplacement d'une grande richesse biotique et une atmosphère selvatique, plongée dans la Réserve Naturelle de la Biosphère des Montes Azules (Montagnes Bleues), dans l'union des rivières Jataté et Ixcán qui forment la rivière Lacantún. La zone dispose un climat chaud humide avec des pluies abondantes en été ; température moyenne annuelle de 24.5° C et est située dans l'ejido d’Ixcán, une commune de la municipalité de Maravilla Tenejapa, dans la Région Selvatique de l'état. L’Estación Ixcán est idéale pour la natation, promenades en bateau, randonnée, observation de flore et faune, observation de la nature et camping. Le center compte avec des services touristiques comme : Restaurant, cabanes et embarcadère.

ARCHÉOLOGIE
ZONE ARCHÉOLOGIQUE DE YAXCHILÁN :
Situé à 173 km de Palenque en prenant tout d’abord la route fédérale numero199, puis ensuite l’embranchement de la route Fronteriza del Sur. En arrivant à l’embranchement Corozal, on parcourt encore 13 km pour arriver à Frontera Corozal où vous embarquerez sur une barque qui vous mènera à la zone archéologique après une heure de ballade. Au Centre Eco-touristique Escudo Jaguar, on trouva de cabanes cheptels pour le logement, et on prend un bateau pour sillonner les eaux de la rivière Usumacinta, la rivière plus affluent du Mexique et le plus long de l'Amérique Centrale. Yaxchilán signifie « pierres vertes » en langue maya. Ville maya située dans la marge gauche de la rivière Usumacinta, qui a été développée entre les années 350 et 810 d.C. Yaxchilán est le prototype d'une ville perdue dans la partie centrale de la Forêt Lacandona. Son origine date depuis 2000 années, quand un groupe d'hommes a établi un village qui avec les siècles s'est transformé une ville de grande importance et beauté adjacent à la rivière Usumacinta. La ville a eu sa splendeur durant les années 550-800 d.C. dans la dernière période classique. La ville est connue par la grande quantité de sculptures en pierre qu'incluent des linteaux et des frises. Ils soulignent par leur importance la Grand Acropolis, l'Petite Acropolis et l'Acropolis Sud, Aussi les bâtiments 12 et 22. Dans la Grand Acropolis se trouve le Bâtiment 33, dans lequel on observe une belle filigrane, un escalier, des frises tailles et dans son intérieur une sculpture sans tête qui représente un de ses plus importants dirigeants : Pájaro (Oiseau) Jaguar IV. Une légende Lacandona dit que quand la tête du Pájaro Jaguar retournera à son lieu le monde sera dévasté par les jaguars célestes. La surface de la ville est très grande, mais la visite est limitée à la grande place, connue comme « le labyrinthe », nom reçu grâce à la distribution compliquée des places dans différents bâtiments qui permettent de voir l'histoire de cette ville fantastique ; la Grand Acropolis, la petite Acropolis et à l'Acropolis de sud. Horaire : Du lundi au dimanche de 9H00 à 17H00.

ZONE ARCHÉOLOGIQUE DE BONAMPAK :
Situé à 148 km de Palenque en prenant tout d’abord la route fédérale numéro 199, puis ensuite l’embranchement de la route Fronteriza del Sur. En arrivant à l’embranchement San Javier, on parcourt encore 13 km pour arriver à la zone archéologique. Bonampak est un ancien site maya de l'état du Chiapas, au Mexique, situé à environ 30km au sud du site de Yaxchilán, à la frontière du Guatemala. Bonampak a été une ville maya de la période classique qui a prospéré pendant les années 650-900 d.C. Site préhispanique maya enclavé au cœur de la jungle Lacandona dont la valeur culturelle se reflète sur les peintures murales exécutées avec une grande maîtrise et un réalisme impressionnants. Ces peintures décrivent la vie sociale, politique et religieuse des mayas. Célèbre par ses peintures murales, par lesquelles on a donné à cet emplacement le nom de Bonampak, qui signifie des "Parois Peintes". Son apogée fut pendant le gouvernement de Jaguar-Ojo Anudado qui a monté au trône de Bonampak en 743 d.C. Dans la Grand Place et l'escalier qui conduit à l'Acropolis il y a plusieurs linteaux dans lesquels on voit des personnages richement habillé, peut-être ses dirigeants. Entre les bâtiments de cette ancienne ville il souligne le Bâtiment I. Ce bâtiment, communément appelé Temple des Peintures (ou plus techniquement « Structure 1 ») comporte 3 salles disposées en longueur au sommet d'une pyramide. C'est sur leurs murs intérieurs que l'on trouve les plus beaux vestiges de la peinture maya, dont les seuls autres témoignages sont de petits fragments défraîchis ou des détails sur de la poterie. Les peintures murales sont les mieux conservées et les plus de le période classique maya. Horaire : Du lundi au dimanche de 9H00 à 17H00.

LA ZONE ARCHÉOLOGIQUE DE TONINÁ :
Toniná. Située à 109 km au nord ouest de San Cristobal de las Casas, par l’autoroute numéro 199. Ville préhispanique dont la signification est « Grande Maison de Pierre », elle est construite sur une colline calcaire qui domine une grande vallée ; et a été un centre cérémonial de la culture maya qui a fleuri durant les années 600 à 900 d.C. pendant le période classique tardif, étant une puissance militaire comme lui certifient les abondantes représentations de prisonniers en stuc et pierre. Son plus important dirigeant a été Tzots Choj, Murciélago-Tigre. C’est une zone archéologique placée autour d’une montagne artificielle de sept niveaux, où se situent les bâtiments principaux. Entre les plus importants ressortent: Le Palace de l’Inframonde, le Palacio de las Grecas (Palace des Grecs), le Temple de la Guerra Cosmique, le Temple des Prisioneros (Prisonniers), le Jeu de Pelote, l’Autel des Sacrifices, l’Espejo Humeante (le Miroir Fumeux) et L’Acropolis, ainsi qu’un codex de stuc qui représente le mythe des quatre ères cosmogoniques connu comme le « Mural de los Cuatro Soles » (Le Fresque des Quatre Soleils). C’est un lieu idéal pour connaître les idées et les mythes du Mexique ancien qui se reflète au niveau de la forme et du contenu dans la construction du musée de Toniná qui abrite sculptures de gouverneurs, en majorité décapités. La visite est complétée avec une visite au fabuleux musée de l'emplacement. Ouvert de mardis à dimanche de 9H00 à 17H00.


Pour tarifs, disponibilité et réservations, contactez nous au :  visit@luxuriousmexico.com

       
 

HEBERGEMENT
DESTINATIONS ET ACTIVITÉS

 
Amatenango del Valle Chiapa de Corzo
Comitán de Domínguez Palenque
San Cristóbal de las Casas San Juan Chamula
Selva Lacandona Tapachula
Tenejapa Tonalá
Tuxtla Gutiérrez Zinacantan
  CIRCUITS
  PHOTOS VIDEO
Ç Chiapas, Selva Lacandona, Lacanja Chansayab, Lacandon Man - Photo by Rosa Ripoll
  Chiapas, Selva Lacandona, Lacanjá Chansayab, Homme Lacandon
Ç Chiapas, Frontera Corozal, Escudo Jaguar, Cabins 2 - Photo by German Murillo-Echavarria 0406
  Chiapas, Frontera Corozal, Escudo Jaguar, Cabanes
Ç Chiapas, Selva Lacandona, Marques de Comillas, Las Guacamayas, Red Guacamaya - Photo by Rosa Ripoll
  Chiapas, Selva Lacandona, Marques de Comillas, Las Guacamayas,
La Perroquet Rouge
Ç Chiapas, Maravillas Tenejapa, Las Nubes Falls - Photo by German Murillo-Echavarria 0406
   

Chiapas, Maravillas Tenejapa, Cascades Las Nubes

Ç Chiapas, Selva Lacandona, Lacandones - Photo by Rosa Ripoll
  Chiapas, Selva Lacandona, Enfants Lacandones
Ç Chiapas, Selva Lacandona, Lacanja Chansayab, Cabin, Rustic 1, Terrace - Photo by German Murillo-Echavarria 0406
  Chiapas, Selva Lacandona, Lacanjá Chansayab, Cabane
Ç Chiapas, Tzimol, Chiflon Waterfalls, Velo de Novia 2 - Photo by Centro Ecoturistico Cadena de las Cascadas el Chiflon
  Chiapas, Tzimol, Cascades Chiflón, voile de mariée
Ç Chiapas, Yaxchilan, Archeological zone, Building 6, Red Temple of the Shore - Photo by German Murillo-Echavarria 0406
  Chiapas, Archéologique Zone de Yaxchilán, Bâtiment 6,
Temple Rouge
Ç Chiapas, Bonampak Archeological zone, Building 1, Room 1, Mural with the crowning of Chaan Muan II - Photo by German Murillo-Echavarria 0406
   Chiapas, Archéologique Zone de Bonampak, Bâtiment 1, Chambre 1, Fresque décrivant le couronnement de Chaan Muan II
Ç Chiapas, Ocosingo, Tonina Archeological zone, Structures - Photo by Tonina
  Chiapas, Ocosingo, Archéologique Zone de Tonina
Ç Chiapas, Selva Lacandona, Biosphere Montes Azules, Estacion Ixcan - Photo Estacion Ixcan
  Chiapas, Selva Lacandona, Réserve Naturelle de la Biosphère des Montes Azules , Estacion Ixcán
Ç Chiapas, Selva Lacandona, Lacantun River, View of The Guacamayas - Photo by German Murillo-Echavarria 0406
  Chiapas, Selva Lacandona, Rivière Lacantun
Réserve Naturelle de la Biosphère des Montes Azules

web analytics